Les femmes ne sont pas des entrepreneurs comme les autres

Réseau entreprendre et Grenoble Ecole de Management ont réalisé une étude en partenariat avec Fédération Pionnières sur les comportements et les stratégies des hommes et des femmes entrepreneurs.

Lire la suite de l'article

Réseau entreprendre et Grenoble Ecole de Management ont réalisé une étude en partenariat avec Fédération Pionnières sur les comportements et les stratégies des hommes et des femmes entrepreneurs. Le but de cette étude a été de comprendre les stratégies de développement en fonction de leur identité ainsi qu’identifier des pistes pour valoriser l’entreprenariat féminin .

Je suis une femme et j’ai autant d’ambition qu’un homme !

Le contexte et l’activité sont les éléments clés pour comprendre l’ambition de développement, peu importe d’être un homme ou une femme.

Toutefois, il est démontré que les femmes sont moins spontanées pour entreprendre. Il est important alors d’ encourager l’entreprenariat féminin avec un accompagnement en amont pour préparer et enrichir leur projet.

L’étude a révélé que 18% des entrepreneurs créateurs ou repreneurs sont des femmes, qu’elles ont en moyenne 2 enfants à charges et 81.1% d’entre elles sont en couple. De plus, il y a 2 fois plus de femmes que d’hommes dans la tranche d’âge des 25-45 ans.

« Nous souhaitons, avec la contribution des médias, promouvoir les belles histoires développées par des femmes », David Pouyanne.  

En tant que chef d’entreprise, je ne dirige pas ma société comme les hommes

Il est prouvé que les hommes ont une tendance plus importante à déléguer (39%) que les femmes (34.9%). En effet, ces dernières s’impliquent plus dans l’opérationnel c’est-à-dire ce qui se réfère à la vie quotidienne de l’entreprise (définition de l’offre, validation des plaquettes commerciales, outils de communication, réalisation de la paie des salariés). A la différence des hommes qui s’impliquent beaucoup plus dans les fonctions stratégiques.

Est-il vrai que les femmes sont plus diplômées que les hommes ?

En effet. Les femmes sont de niveaux Bac+5 à doctorat, toutes générations confondues à 72% contre 62% en moyenne.

Les femmes entrepreneurs sont-elles plus âgées que les hommes ?

31% des femmes ont entre 25 et 45 ans (contre 15% des hommes) et 21% des hommes ont entre 55 et 70 ans (contre 7% des femmes).

La plupart des femmes entrepreneurs n’ont pas d’enfants …

Détrompez-vous ! Les femmes qui entreprennent ont en moyenne 2 enfants à charges (3.5 pour les hommes).

Les femmes ont-elles les mêmes intentions de développement que les hommes ?

Les femmes ont les mêmes intentions de développement que les hommes, même si les femmes sont 45.8% à avoir une lignée entrepreneuriale, contre 37.2% chez les hommes.

Si l’on compare les résultats des deux parties sur le désir de développer leur société, les hommes et les femmes répondent quasiment la même chose. Plus de 90% des entrepreneurs, hommes et femmes confondus, déclarent vouloir développer leur entreprise.

En ce qui concerne la perception de la relation avec les partenaires bancaires, il ne semble pas y avoir de différences flagrantes entres les deux sexes. Puis, les objectifs de développement masculins et féminins se rejoignent en grande majorité, par exemple :

  • Embauche de personnel : hommes 63% ; femmes 62%
  • Levée de fonds : hommes 26% ; femmes 25%

Quels sont les secteurs d’activité dans lesquels les femmes entreprennent le plus ?

Il est démontré que les femmes entreprennent le plus dans le secteur des services. En effet, dans ce secteur 30% des entreprises sont dirigées par des femmes, alors qu’elles ne représentent que 18% de l’échantillon. La répartition des femmes qui entreprennent dans chaque secteur :

  • Service : 47.9% des femmes investissent dans le service
  • Industries : 33.3%
  • Distribution : 11.1 %
  • BTP : 7.7%

Ce n’est pas parce que je suis une femme, que je ne dois pas me sentir au même niveau que les hommes !

Les femmes déclarent appartenir aux mêmes réseaux que les hommes, à savoir Réseaux Entreprendre, MEDEF, CJD et APM. Certes, les femmes dirigent leurs sociétés différemment des hommes, mais leurs intentions de développement et de réussite sont identiques à celles des hommes.

Les femmes sont plus dans la réalisation d’un objectif précis contrairement aux hommes. Aujourd’hui les femmes créent des entreprises et de l’emploi. Ce ne sont plus uniquement les hommes. Il est donc nécessaire de valoriser les réussites féminines pour créer une famille entrepreneuriale féminine au même titre que les hommes.

Avec ellesassurent, partagez et échangez votre expérience de femme chef d’entreprise.
Découvrez les dossiers thématiques sur votre statut , votre retraite , la maternité , la protection de votre famille et la prévention des risques dans votre entreprise.

Envoyez-nous votre avis