Comment fonctionne le système des retraites en France ?

« J’entends beaucoup parler du système des retraites, de sa réforme, mais je n’y comprends pas grand chose : on me parle de régime obligatoire, complémentaire, par répartition ou capitalisation… Concrètement, comment cela fonctionne ? »

Lire la suite de l'article

Notre système des retraites date de 1945. Il repose, pour tous, sur deux piliers obligatoires : un régime de base et un régime complémentaire.

De multiples régimes et caisses de retraite

Au fil du temps, différents régimes ont été mis en place pour répondre à des situations particulières : autant de caisses de retraite dont vous pouvez lire les sigles « barbares » sur vos relevés de cotisations…
Le principal est le régime général, pour les salariés du secteur privé (71% des actifs). Son régime de base est géré par la CNAV, et son régime complémentaire par l’ARRCO (pour tous les salariés) et l’AGIRC (pour les cadres).
D’autres régimes existent également en parallèle, notamment le régime des non-salariés, qui concerne 10% des cotisants (pour les artisans, commerçants et industriels, il s’agit du RSI).

De grands principes communs pour tous

Cependant, ces régimes répondent tous aux mêmes principes. Tout d’abord, le système de retraite obligatoire français fonctionne par répartition (et non par capitalisation).Concrètement, les cotisations versées chaque année par ceux qui travaillent sont immédiatement utilisées pour financer les pensions des retraités.

Ce principe fondamental entraîne plusieurs caractéristiques pour notre système :

  • Il repose sur la solidarité intergénérationnelle : sa survie dépend donc de la réponse à la question « combien d’actifs pour combien de retraités ? ».
  • Il est contributif : chacun cotise en proportion des revenus de son travail, et les retraités touchent une pension proportionnelle aux cotisations versées.
  • Il est solidaire : il prend en compte la dimension familiale (par exemple avec le mécanisme de réversion), les aléas de la vie (par exemple, les périodes de chômage permettent quand même d’acquérir des droits), ou encore un aspect social (avec le minimum vieillesse).

Mais ce système généreux montre aujourd’hui ses faiblesses face à l’évolution de notre société, et confronte les actifs français à des enjeux de taille pour assurer leur avenir.

Nos solutions

A l'heure où vous vous interrogez sur le montant de votre future retraite, il est temps de penser à votre avenir. Découvrez nos solutions d’épargne-retraite pour bénéficier, le moment venu, de revenus supplémentaires.

 

Réalisez votre diagnostic-retraite.

Comment fonctionne le système de retraite des professionnels indépendants ?

Professionnelle indépendante, vous êtes investie à 300% dans le développement de votre activité. Pas facile de toujours assurer, surtout quand il s’agit de sujets qui semblent éloignés de vos préoccupations de tous les jours. Grâce à ce sondage, vous pourrez évaluer vos connaissances sur le fonctionnement de la retraite des professionnels indépendants. Alors, prête à relever le défi ?

Merci d'avoir répondu a notre quiz, cliquez sur "Voir mon profil" pour obtenir votre score!


Envoyez-nous votre avis
Voir aussi