Le point sur la liquidation unique des régimes alignés (LURA)

Pour toutes les personnes ayant été affiliées à plusieurs régimes de retraite durant leur parcours professionnel, une réforme de la pension de retraite doit entrer en vigueur à l’été 2017.

Lire la suite de l'article

Pour toutes les personnes ayant été affiliées à plusieurs régimes de retraite durant leur parcours professionnel, une réforme de la pension de retraite doit entrer en vigueur à l’été 2017. Le calcul de cette pension retraite et le montant pourront être impactés. Il s’agit tout simplement d’une simplification du système de calcul de retraite pour que les affiliés reçoivent une pension unique à partir du 1er juillet 2017. Tandis que certains retraités vont retirer des bénéfices de cette réforme, d’autres seront clairement désavantagés.

A qui s’adresse cette réforme ?

La liquidation unique des régimes alignés , ou LURA , sera appliquée aux personnes ayant cotisé à plusieurs régimes, considérés comme alignés : le régime social des indépendants (RSI), le régime des salariés agricoles (MSA salarié) et le régime des salariés (CNAV).
Sont exclus de la réforme ceux qui ont cotisé au régime des professions libérales ou régime des fonctionnaires et les polypensionnés nés avant 1953.

En quoi consiste cette réforme ?

Les retraités concernés ne percevront plus qu’une seule pension, versée par le dernier régime d’affiliation. Cette réforme prendra en compte la somme des rémunérations cotisées dans chaque régime et si l’addition dépasse le plafond, le montant retenu pour le calcul sera plafonné bien que des cotisations aient été versées.
Contrairement à aujourd’hui, où les 25 meilleures années au prorata de chaque régime sont retenues pour déterminer le montant de la retraite, ces 25 meilleures années seront choisies après l’étape de la fusion et du plafonnement des rémunérations. Pour chaque régime, les trimestres validés seront ajoutés les uns aux autres et la limite multi régimes demeurera toujours à quatre par année.

A qui va bénéficier cette réforme ?

Certains futurs retraités seront favorisés car dans certains cas ils pourraient valider un trimestre supplémentaire ou améliorer le salaire annuel moyen pris en compte pour le calcul de la retraite.
Par exemple un assuré qui aurait commencé sa carrière en cotisant durant 4 ans au RSI avec un revenu peu important, et qui ensuite serait passé au régime général avec un revenu élevé, serait avantagé par cette réforme. Sa pension unique sera calculée sur les 25 meilleures années fusionnées. Si ce cas devait arriver aujourd’hui, il aurait reçu une pension beaucoup plus faible car elle aurait été calculée en fonction de ses salaires au RSI.

Qui va être pénalisé par la réforme LURA ?

Une personne ayant cotisé au sein de deux régimes pour un total de 170 trimestres au lieu des 166 nécessaires, ne pourra plus profiter de ces trimestres supplémentaires car ils ne seront plus pris en compte. Cela concerne donc toutes les personnes qui ont cotisé de manière simultanée sur plusieurs plafonds. Pour bénéficier d’une surcote, il faudra continuer son activité au-delà de la durée d’assurance requise pour bénéficier du taux plein et après l’âge légal de départ à la retraite.

Savoir préparer sa retraite, c’est prendre en compte plusieurs facteurs : son âge, ses années de cotisation, le désir de conserver une activité, mais pas seulement. C’est aussi connaître ses revenus après la cessation de son activité professionnelle et avoir préparé financièrement sa retraite avec des solutions complémentaires .

Réalisez gratuitement un diagnostic retraite avec un conseiller proche de chez vous.

 

Envoyez-nous votre avis