La médecine en téléconsultation : conséquence du Covid 19

Pendant le confinement dû au Covid19, un certain nombre de pratiques ont vu le jour et notamment le télétravail.
Lire la suite de l'article

Toutefois, c’est dans le domaine médical que la méthode a connu un essor incroyable via la téléconsultation avec son médecin traitant ou un spécialiste. En effet, la crainte d’être en contact avec le virus a encouragé les patients à avoir recours à des rendez-vous virtuels. Cet état de fait s’est traduit par plus de 500 000 consultations par semaine, ce qui est un nombre très élevé en regard de ce qui se faisait auparavant. Au-delà des consultations auprès de généralistes, il y avait également un grand nombre de consultations auprès de spécialistes comme les dermatologues, les pédiatres, les ophtalmologues ou encore les ORL.

Comment se pratique la téléconsultation et dans quelles conditions ?

Ce sont donc un grand nombre de professions qui sont habilitées à procéder à la téléconsultation depuis 2010. En dehors des professions comme les généralistes, ORL, pédiatres et ophtalmo, les infirmiers ou les sages-femmes sont également habilités à effectuer des consultations à distance. Toutes ces professions sont habilitées aux téléconsultations, et ce, quel que soit leur statut, indépendant ou non. Il s’agit de consultations identiques aux traditionnelles, mais sans la présence physique. Dans certains cas, la présence d’un infirmier ou d’un aide soignant auprès du patient permet d’effectuer des gestes demandés par le praticien comme la prise de la tension ou un autre examen jugé indispensable dans le cadre du diagnostic. La consultation est facturée au même tarif que la consultation traditionnelle et fait l’objet d’un remboursement de la sécurité sociale dans les mêmes conditions qu’en présence physique, et ce, depuis 2018.

Cette méthode est facile à mettre en place pour les praticiens et nécessite un ordinateur, une caméra et un microphone, matériel dont ils disposent déjà dans une grande majeure partie des cas dans le cadre de l’exercice de leur métier. A l’issue de la visite, comme en cabinet, le médecin peut être amené à prescrire une ordonnance.

La téléconsultation sur des plateformes dédiées

En dehors de l’utilisation par les praticiens de cette méthode, il existe des plateformes spécialisées où il est possible de prendre un avis sur une situation ou une préoccupation médicale. Il existe, par ailleurs, des plateformes de télé soin, ouvertes à certaines catégories de professionnels de santé comme les diététiciens, les audioprothésistes ou encore les pédicures-podologues. Les “visites” se font à distance, ce qui n’est pas le cas du bilan qui doit être effectué en présentiel. Il existe de nombreuses plateformes dont une qui a été mise en place par le Ministère de la Santé.

Il existe, par ailleurs, une plateforme de téléconseil en expertise destinée aux professionnels de santé. Elle permet au médecin de solliciter l’avis d’un confrère ou d’un spécialiste dans le cas où il rencontre une situation délicate ou méconnue et vient ainsi renforcer son diagnostic. Cet avis doit recueillir toutefois l’accord du patient, parfaitement informé de la démarche.

Les conséquences dues au Covid 19 en matière de médecine ont concerné principalement la consultation à distance. La téléconsultation était déjà possible pour certaines professions de santé depuis 2010 mais la récente crise sanitaire a contribué à généraliser ce procédé. Mais l’évolution des habitudes n’a pas touché que la médecine, nous avons tous dû nous adapter et parfois modifier des projets d’avenir planifiés depuis longtemps. Pour redessiner son avenir et ses projets, il est bon de faire le point sur sa situation. Nos conseillers vous accompagneront dans cette démarche et vous orienteront pour vous aider à réaliser vos projets professionnels et personnels.

Document publicitaire

Sources : https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-maladies/2634529-teleconsultation-coronavirus-comment-ca-marche-prise-en-charge-securite-social-quel-professionnel-kine-telesoin/

Envoyez-nous votre avis