Le BTP : un secteur qui peine à trouver des candidats

Le BTP regroupe d’une part les travaux publics, en charge de la voierie, de la mise en place des réseaux d’eau, de gaz ou électrique, et d’autre part le bâtiment comprenant le gros œuvre et le second œuvre.
Lire la suite de l'article

Le BTP : un secteur qui peine à trouver des candidats

Le BTP regroupe d’une part les travaux publics, en charge de la voierie, de la mise en place des réseaux d’eau, de gaz ou électrique, et d’autre part le bâtiment comprenant le gros œuvre et le second œuvre. Ce secteur retrouve son essor d’antan et il a sans cesse besoin de main d’œuvre, mais les chefs d’entreprise de ce secteur peinent à trouver des candidats motivés et qualifiés.

En effet, le secteur du bâtiment et des travaux publics n’attire pas les candidats en raison, souvent, de la pénibilité du métier. De plus, même si ce secteur a tendance à se féminiser un peu plus d’année en année, les femmes ne se dirigent pas forcément vers celui-ci et pourtant, elles peuvent tout à fait réaliser ces métiers que l’on a catégorisé comme masculins.

Malgré un secteur en évolution et des métiers qui se féminisent, le BTP peine à trouver des candidats au point que Pôle emploi met en place des sessions afin de donner la possibilité d’obtenir un titre professionnel de maçon.

Le BTP : un secteur en évolution

Le BTP n’attire pas beaucoup de candidats et l’une des premières raisons repose sur la pénibilité du métier . Pourtant ce secteur n’a eu de cesse d’évoluer dans le but de rendre ces métiers plus attractifs pour attirer des candidats. Un des autres problèmes est qu’il s’agit d’un secteur encore méconnu .

En effet, les différentes écoles ne font pas l’éloge de ces métiers face à d’autres secteurs comme la communication, le marketing ou les métiers de la vente. Ces métiers ne sont pas valorisés dans notre système scolaire engendrant ainsi un réel besoin de candidats. Pourtant, ces métiers sont porteurs et en recherche permanente de candidats. A l’heure où le taux de chômage est encore fortement élevé, il est primordial de proposer des reconversions et des possibilités d’obtenir des titres professionnels permettant aux candidats de postuler dans les entreprises du BTP qui ont des besoins en personnel important.

Quel que soit le métier, d’ouvrier à chef d’équipe, de nombreux postes sont à pourvoir et pourtant, ils ne trouvent pas preneurs. Pôle Emploi a donc organisé le premier forum consacré aux métiers de la filière du bâtiment et des travaux publics et c’est avec succès que s’est déroulé ce rendez-vous entre les candidats potentiels et les nombreux acteurs du secteur du BTP présents. L’occasion également de rappeler que dans ce secteur, les femmes ont tout à fait leur place !

Un secteur qui se féminise de plus en plus

La responsable formation et qualification de la Fédération Française du Bâtiment (FFB) du Loir-et-Cher a notamment déclaré que : “Les femmes ont leur place dans le bâtiment. Beaucoup d’entre elles ont des a priori sur ce secteur, alors que leur profil est recherché et très apprécié, en particulier dans les métiers de finition.” En effet, même si ce secteur est de plus en plus représenté par les femmes, elles restent encore peu nombreuses privilégiant des métiers dans le secteur tertiaire. Les a priori et les préjugés sont encore tenaces, et pourtant certaines des compétences féminines comme le management, la rigueur et la méthode sont des critères essentiels dans les métiers qualifiés ou les métiers de finition du BTP.

De plus en plus de femmes se lancent le challenge de diriger des entreprises du bâtiment et elles n’ont rien à envier à leurs homologues masculins ! Mais cette aventure n’est pas à prendre à la légère et le maître mot est : anticipation. Pour vous aider dans cette entreprise, SMAvie vous apporte des solutions et des conseils. N’hésitez pas à rencontrer l’un de nos conseillers pour qu’il définisse avec vous les solutions qui correspondent le plus à vos besoins.

Document publicitaire

Sources: https://www.lanouvellerepublique.fr/romorantin/le-btp-peine-a-trouver-des-bras-et-des-tetes

Envoyez-nous votre avis