Comment gérer son entreprise après la crise ?

Nous venons de traverser une crise sanitaire inédite qui a eu des conséquences importantes pour l’économie du pays, mais aussi pour les sociétés et leurs dirigeants.
Lire la suite de l'article

L’arrêt total ou partiel de l’activité, les annulations de contrats ont obligé le gouvernement à mettre en place des dispositifs d’aides au travers de prêts garantis par l’état ainsi que la mise en place de chômage partiel pour préserver au maximum les emplois.

Toutefois, au retour du confinement, les entreprises ont dû faire face à des enjeux de taille pour faire repartir leur activité et remettre les équipes au travail. Entre reprise des activités et les relations humaines, les dirigeants doivent faire face à de multiples questions, redonner confiance tout en faisant preuve d’énergie et de compétitivité en subissant une pression liée aux enjeux de cette reprise aux résultats incertains.

Le pilotage des dirigeants dans les entreprises après la crise

Le stress et le questionnement liés à l’arrêt des activités, aux annulations de contrats, à la baisse de chiffre d’affaires impliquent de mettre en place des financements et de repenser la trésorerie de l’entreprise. Par ailleurs, même si la reprise est lente, cette reprise doit pouvoir être mise à profit pour la recherche de nouveaux marchés, en multipliant les actions de marketing et les démarches vers les clients existants / potentiels. Plus que jamais, les entreprises doivent soigner leur communication externe pour maintenir voire reconquérir les marchés.

L'entreprise doit également s’adapter afin de gérer au mieux les différentes situations liées à la crise et mettre en place une organisation et des procédures novatrices pour gérer tous les aléas.

Les difficultés financières, liées à l’arrêt total ou partiel de l’entreprise doivent faire l’objet d’une analyse précise afin de dresser un business plan pour les mois à venir et faire face aux échéances. Les dispositifs mis en place par le gouvernement tels que les reports ou annulations de charges ainsi que les prêts dédiés doivent permettre aux entreprises de faire face, mais les dirigeants doivent s’atteler au développement de leur société et pour certains tout simplement à leur sauvegarde.

Les enjeux humains de la reprise

Le retour au travail des équipes est aussi pour les entreprises et leurs dirigeants une source de questionnement, car cette période d’inactivité, de travail partiel ou de télétravail a remis en question une certaine forme de travail. D’autre part, elle peut avoir engendré dans les équipes des souhaits de poursuivre ainsi.

Pour les entreprises impactées par cette crise, il est primordial pour la reprise de renforcer la cohésion des équipes, de remotiver et de relancer chacun dans ses missions, dans un bon esprit, en expliquant les enjeux, les difficultés et les nouvelles règles. Ce n’est que grâce à la communication interne, en associant les équipes plus que jamais aux enjeux que les entreprises pourront aborder cette reprise et penser à l’avenir avec plus de sérénité.

Le défi sera à la fois d’expliquer les décisions de l’entreprise, de fédérer autour d’un projet de reprise tout en rassurant sur l’avenir de la société et donc ses salariés.

La reprise de votre activité après cette crise sanitaire représente un enjeu vital pour votre entreprise. Les conditions ne sont parfois pas encore totalement réunies pour reprendre sereinement. Afin de sécuriser votre activité, il est nécessaire de réaliser un bilan pour déterminer quels sont vos nouveaux besoins. Nos conseillers prendront le temps de vous accompagner pour vous aider à réaliser un diagnostic de la situation mais aussi pour vous aider à concrétiser vos projets futurs.

Document publicitaire

Sources : https://www.informatiquenews.fr/piloter-son-entreprise-en-temps-de-crise-un-exercice-exigeant-et-riche-denseignements-aurore-jaugin-upslide-70881

Envoyez-nous votre avis