Quelles sont les incidences du temps partiel sur ma protection et ma retraite?

« Lorsque j’ai accouché de mon deuxième enfant, il m’a été difficile de cumuler mon temps plein et ma vie de famille. Aujourd’hui à temps partiel, je suis inquiète : quelles seront les conséquences pour ma retraite ? Suis-je encore bien protégée ? »

Lire la suite de l'article

On le sait, les femmes sont les plus concernées par le travail à temps partiel. Quelles conséquences sur votre retraite et votre protection ?

Calculer sa retraite

Depuis 1973, le mode de calcul de la retraite est semblable pour les indépendants et les salariés. Il existe deux types de retraite : la retraite de base et celle dite complémentaire (voir l'article Comment fonctionne le système des retraites en France ?). La première est calculée en fonction de votre durée de travail (l'ensemble des trimestres vous donnant droit à une pension de retraite) et proportionnellement au montant de votre salaire annuel moyen. Les retraites complémentaires fonctionnent en général par points : au moment de la retraite, le montant de votre pension est déterminé en multipliant la valeur du point par le nombre de points accumulés pendant votre carrière. Nos solutions retraite

Et à temps partiel ?

Dans ce cas, vos cotisations et vos droits à la retraite, sont moindres qu’avec un temps plein : en effet, ceux-ci sont calculés en fonction de votre temps de travail et plafonnés. Or, c’est à partir de votre salaire annuel moyen qu'est calculé le montant de vos cotisations.

Attention, pour qu’un trimestre soit pris en compte dans votre durée d’assurance, il faut avoir cotisé sur un salaire minimum. Or, à temps partiel, vous n’atteignez pas toujours ce minimum. Par exemple : vous avez travaillé toute une année 12h/semaine. Même si votre activité s’étend sur 12 mois, vous ne validerez peut-être pas 4 trimestres au vu de votre temps de travail et donc de votre salaire !

Et ma protection sociale ?

Si vous êtes salariée, quel que soit votre temps de travail, vous cotisez de la même façon que les personnes à temps plein pour vos frais médicaux et bénéficiez des mêmes remboursements. Pour les TNS, vous devez cotiser un minimum pour la santé et la retraite, même si votre revenu est faible ou inexistant, pour être indemnisée en toute circonstances. 

Mais gardez à l’esprit qu’en plus de votre retraite de base et complémentaire, des formes d’épargne collectives ou individuelles existent !

Nos solutions

Pour assurer votre retraite, SMAvie vous propose : BATIRETRAITE Multicompte, BATIRETRAITE 2, BATIRETRAITE PERP.

Et si vous êtes TNS, BATIRETRAITE MultiCompte Initiative.

Pour renforcer votre couverture santé, consultez l’offre BATISANTE Major.

Envoyez-nous votre avis
Voir aussi