Livret A en crise : où va l’argent ?

Depuis quelques temps les épargnants transfèrent de moins en moins leur argent vers le Livret A.

Lire la suite de l'article

Depuis quelques temps les épargnants transfèrent de moins en moins leur argent vers le Livret A . Une tendance qui continue de croître mois après mois. Selon les statistiques de la Caisse des dépôts, la collecte nette a été négative de 2,29 milliards d’euros début octobre 2015. Ainsi, depuis le début de l’année 2015 la décollecte s’élève à 8,5 milliards d’euros .

Le Livret A , est le produit d’épargne qui compte le plus de détenteurs en France, soit 61,6 millions (fin 2014, selon l’Observatoire de l’Epargne Réglementée), risque de connaître sa pire année depuis 1995. En effet, la plus importante décollecte de ce produit d’épargne date de 1996 et s’élevait à -8,3 milliards d’euros, selon Philippe CREVEL (responsable du Cercle de l’Epargne).

Quelles sont les principales raisons de cette baisse ?

Certaines statistiques montrent que de nombreuses personnes préfèrent transférer leur argent vers d’autres produits d’épargne que vers un livret A. Pour cause, ils sont plus rémunérateurs que ce dernier dont le rendement s’élève à 0,75% net.
L’assurance-vie est le premier concerné par cette tendance. Elle affiche encore des taux de rendements beaucoup plus importants que le Livret A.
Le PEL (Plan Epargne Logement) est également concerné pour la même raison. Son taux de rendement est plus élevé (2% brut soit 1,69% net).
Pour preuve, entre janvier et septembre 2015, la collecte nette de l’assurance-vie atteignait les 18,4 milliards d’euros, tout comme le PEL qui enregistre un « record absolu » (selon Philippe CREVEL). Il a en effet attiré 15 milliards d’euros supplémentaires en 2015, ce qui augmente ses encours à 231 milliards d’euros.

Y’a-t-il d’autres raisons ?

L’argent qui dort

D’autres hypothèses peuvent également expliquer cette tendance. Un bon nombre d’épargnants ne touchent pas à l’argent de leur compte courant étant donné les faibles gains générés par le Livret A, ce qui ne les incite pas à transférer leurs fonds vers ce type de produits.

Un phénomène qui expliquerait la hausse des montants dormants sur les comptes courants en cette année 2015. De ce fait, les encours des dépôts ont augmenté de 27 à 341 milliards d’euros depuis le début de l’année 2015. « Il s’agit de leur plus haut niveau depuis 1999 au moins » affirme Philippe CREVEL.

Une hausse de la consommation

La dernière hypothèse montre que certains ménages ont utilisé l’argent de leurs livrets pour plus consommer. La consommation des ménages enregistre une hausse de 2,6% entre septembre 2014 et septembre 2015. Un phénomène qui s’accentue, durant cette période qui concentrent plus de la moitié de la décollecte, notamment avec l’accumulation des dépenses tels que les impôts et la rentrée scolaire.

Les produits d’épargne sont variés et peuvent s’adapter en fonction des projets que vous souhaitez concrétiser. Rencontrez un conseiller Vie pour vous aider à faire le point sur vos attentes.

Date :24/11/2015

Source : http://www.capital.fr/finances-perso/actualites/le-livret-a-en-passe-de-boucler-sa-pire-annee-mais-ou-va-l-argent-retire-1087826

Envoyez-nous votre avis