Vous souhaitez entreprendre : quels dispositifs financiers pour vous y aider ?

Se lancer dans l’aventure de l'entrepreneuriat nécessite un engagement et une volonté à toute épreuve. Il faut, notamment, une motivation sans faille et si possible des appuis psychologiques. Mais, il faut surtout des possibilités financières sous forme de prêts, d’aides ou d’avantages fiscaux.
Lire la suite de l'article

Selon la structure juridique choisie, il y aura le capital à prévoir, des frais de constitution de société, puis les achats de fournitures et de matériel, les différents contrats d’assurance ou de maintenance. Il sera nécessaire, également, de se prémunir contre les aléas en ayant un minimum de trésorerie disponible pour le démarrage. Il est donc indispensable de prévoir son budget et c’est en quoi le budget prévisionnel, qui sera demandé par les banques, permet de mieux cerner les besoins financiers de création. De nombreuses possibilités d’aides existent et il est important de les connaître afin de pouvoir en bénéficier et choisir celle qui est le mieux adaptée.

Les prêts bancaires

Le prêt bancaire est très certainement la solution la plus envisagée par les créateurs lorsqu’ils travaillent sur leur projet d’entreprise. Le budget prévisionnel qui doit accompagner la demande doit être précis et rigoureux, mais surtout faire apparaître la viabilité de la société pour retenir l’attention de la banque et l’inciter à accepter la demande. Pour compléter ce prêt bancaire, il est possible de demander un prêt d’honneur, accordé à la personne et non à l’entreprise ce qui multiplie la possibilité de ce type de prêts dans le cas où il y a plusieurs associés. Ces prêts sont proposés par des réseaux comme Réseau Entreprendre ou Initiative France par exemple.

Si le futur créateur est demandeur d’emploi, il peut bénéficier du Prêt Nacre, qui doit être précédé d’un prêt bancaire. Il s’agit d’un prêt à taux zéro d’un montant entre 1 000 et 8 000 euros. Pour des petites sommes, il est possible par ailleurs d’avoir recours à un micro crédit, qui peut permettre à ceux qui n’ont pas d’apport personnel d’obtenir une somme pour le démarrage de l’activité dont le montant maximum est de 10 000 euros.

Il est important, dans le cadre de ces prêts, de savoir qu’il existe des dispositifs pour obtenir des garanties hors système bancaire et surtout en protégeant ses biens personnels. Les femmes, notamment, peuvent obtenir ces garanties grâce au Réseau France Active.

 Les alternatives aux prêts

Il est possible d’obtenir des subventions notamment celles attribuées par les régions, les villes ou encore l’Europe. Ces subventions sont de formes multiples et les bénéficiaires doivent répondre à certains critères : jeunes, handicapés, femmes ou demandeurs d’emploi. Par ailleurs, elles sont accordées aussi dans le cadre de projets spécifiques comme ceux concernant les énergies renouvelables par exemple.

Les aides accordées par l’Europe ont pour vocation de favoriser les reprises et les créations d’entreprise, il est donc important de vérifier si l’on peut en bénéficier.

Il existe une autre forme d’aide, moins connue et surtout moins utilisée. Il s’agit du financement participatif. Le créateur d’entreprise fait appel au plus grand nombre en sollicitant une aide via une collecte qui peut prendre plusieurs formes au choix comme le don, le financement ou le prêt. C’est grâce à un appel en ligne que le financement est sollicité. A ce titre, il existe de nombreuses plateformes qui proposent ce service. Ce système est légal, encadré par des textes précis pour son cadre de fonctionnement. Il est novateur, car réalisé en dehors du système bancaire et il reçoit de plus en plus l’agrément des intéressés puisque cette méthode est en progression de plus de 39 %.

Lorsque l’on souhaite se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat, on dispose de plusieurs solutions pour aider au financement de son projet. Mais il est nécessaire d’avoir une vue d’ensemble de sa situation pour anticiper ses futurs besoins. Présents dans toute la France, nos conseillers sont à votre écoute pour vous accompagner dans le lancement de votre projet et dans la sélection des garanties vous permettant de démarrer sereinement.

 

Sources : https://www.maddyness.com/2019/04/09/maddybasics-aides-financieres/

 

Nos solutions
Découvrez les assurances dont vous avez besoin pour démarrer votre activité.
Envoyez-nous votre avis