Comment gérer la charge mentale ?

Les femmes gèrent en parallèle leur vie personnelle et leur vie professionnelle, en associant les contraintes de ces deux vies très souvent intenses et chargées. Les obligations liées à la vie de famille avec la gestion des travaux ménagers, le suivi des enfants tant au niveau de leur éducation que de leurs cours et devoirs viennent s’ajouter aux contraintes de la vie professionnelle avec les horaires, les transports, les relations et le travail en entreprise et parfois même les dossiers à finir à domicile.
Lire la suite de l'article

Pour gérer tous ces paramètres, les femmes doivent faire preuve d’une énergie débordante et savoir s’organiser pour optimiser leur emploi du temps. Elles doivent souvent concilier, gérer les réactions personnelles ou professionnelles et il n’est pas rare que se mette en place rapidement une charge mentale qui peut, pour certaines, avoir des conséquences psychologiques et physiques. Y a-t-il des solutions et des méthodes pour gérer cette charge mentale ?

Qu’entend-on par charge mentale ?

La charge mentale est connue et reconnue depuis de nombreuses années, mais le terme et sa définition n’ont fait leur entrée au Petit Larousse que cette année ! Il est clairement établi que les femmes passent deux fois plus de temps que leurs compagnons à gérer les tâches ménagères et les enfants. Et, dans la gestion de ces derniers, cela englobe la vie à la maison, les devoirs ou les activités sportives ou culturelles. Organiser l’emploi du temps de chacun tout en gérant le foyer devient alors un véritable marathon auquel s’ajoute l’emploi du temps professionnel, avec ses horaires parfois à rallonge, ses aléas et les tracas liés à la gestion de son poste et de ses missions.

Ce “trop plein” d’activités, stressant et parfois anxiogène, amène les femmes à ressentir une certaine impuissance à tout gérer et les conduit à ressentir le poids d’une vie qu’elle subisse et pour laquelle, à un moment donné, elle ne ressente plus de plaisir notamment dans les différentes relations sociales qui sont les leurs : on parle alors de charge mentale.

Les solutions pour lutter contre la charge mentale

Il est évident qu’il n’existe pas de solution “miracle”, la clef étant plutôt dans la parole que l’intéressée va pouvoir libérer afin de se faire aider, tant dans ses missions et les tensions psychologiques engendrées par de telles situations. D’autant que souvent elles éprouvent un sentiment de culpabilité, lié à l’impuissance à gérer des situations et parfois du regard ou commentaires de l’entourage ou de tiers.

La femme qui se sent prise au piège par cette charge mentale doit pouvoir “faire une pause” et analyser comment elle va pouvoir se faire aider : ne pas hésiter à faire ce constat, surtout ne pas se dire, si je me fais aider je “suis incapable”. Savoir accepter qu’il y a des limites et que l’aide extérieure apportée ou une réorganisation de la vie familiale, des tâches, des obligations n’est pas un échec.

 

Il faut savoir, comme dans la vie professionnelle, faire entendre sa voix et surtout déléguer, faire que chacun prenne sa part des tâches et les assument. La famille toute entière doit être partie prenante dans cette réorganisation et doit surtout prendre conscience du mal-être de l’intéressée. Enfin, il est indispensable de savoir consacrer du temps pour soi, en dehors des contraintes, pour respirer, s’accorder du bon temps où le seul objectif est de vivre pour soi dans le calme et la sérénité.

La charge mentale est une réalité de notre époque. Elle touche surtout les femmes qui doivent gérer, en plus de leur carrière, l’organisation des tâches ménagères ainsi que l’éduction des enfants. Elles doivent, le plus souvent, faire preuve d’imagination pour arriver à tout réaliser sur une journée. Il est toutefois possible de se faire accompagner pour réaliser un bilan de sa situation et trouver des solutions pour alléger cette charge. Nos conseillers sont à votre disposition pour définir avec vous quels sont vos besoins. N’hésitez à prendre rendez-vous.

 

Document publicitaire

 

Sources : https://www.aufeminin.com/news-societe/charge-mentale-s4016193.html

 

 

Envoyez-nous votre avis