Vie privée – vie professionnelle : une conciliation difficile pour les chefs d’entreprise

Le souhait d’être indépendante a longuement mûri et vous avez enfin fait le pas. Les difficultés sont nombreuses : projet avec toutes les études qui vont avec, les démarches administratives, la recherche de clientèle ou de contrats, le temps investi avant et ensuite, pendant la vie de l’entreprise est important. Gérer une société implique un investissement de temps nécessaire si l’on souhaite pouvoir faire vivre sa société dans les meilleures conditions : les contacts, les recherches, l’établissement des dossiers autant de missions qui obligent à consacrer du temps.

Alors comment, dans ce contexte, pouvoir concilier vie professionnelle et vie personnelle surtout lorsque les chefs d’entreprise sont des femmes ?

Le soutien du cercle familial : facilitateur de la femme chef d’entreprise

Le paradoxe de notre société, à ce jour, c’est d’avoir dans le discours une ouverture d’esprit notamment sur le rôle des femmes dans les entreprises et de constater par ailleurs que les statistiques sont contradictoires. En effet, sur le nombre de chefs d’entreprise en France, seulement 38% sont des femmes, et beaucoup d’entre elles estiment qu’il est compliqué d’assurer à la fois un rôle professionnel important et de réussir sa vie personnelle.

Lorsqu’une femme décide de créer ou reprendre une société, elle doit, dès le départ, pouvoir compter sur le soutien du cercle familial. Son conjoint doit pouvoir accepter cet état de fait par ses paroles, mais surtout par ses actes être un appui important.

L’entrepreneuriat : la difficulté liée à la durée du temps de travail

L’entrepreneuriat implique un investissement en terme de temps important : les chiffres, dans le domaine, indiquent qu’en moyenne la semaine de travail des chefs d’entreprise comporte plus de 42 heures, pouvant aller jusqu’à 47 heures dans le bâtiment et les travaux publics. Ainsi, les femmes dirigeantes d’entreprise sont absentes de leur domicile pendant cette durée et elles doivent faire face à l’obligation d’une organisation sans faille pour concilier leur vie professionnelle et leur rôle au sein de leur famille.

En cela, pour les problèmes d’organisation, de gestion du domicile ou de la garde des enfants, le soutien familial, des grands-parents notamment, est primordial pour assurer leur réussite professionnelle.

Entrepreneuriat : un épanouissement personnel

Toutefois, même si cette difficulté existe, pour celles qui se lancent, le sentiment de réussite est important et il permet un épanouissement personnel. Plus que les difficultés qu’elles rencontrent au quotidien, c’est le fait de ne pas être épaulée qui peut décourager certaines d’entre elles.

Sans ce soutien moral et physique, une chef d’entreprise ressentira rapidement un sentiment de culpabilité, voire même de frustration ; ce qui aura, à terme, raison de sa détermination. Cette culpabilité et cette frustration seront, d’ailleurs, les réels motifs de son découragement. Entreprendre est un projet de vie qui doit concerner l’ensemble de la cellule familiale et c’est ce soutien familial qui donnera les atouts pour réussir et surtout pour continuer à être le propre acteur de sa vie professionnelle.

SMAvie s’engage et vous accompagne dans votre projet professionnel. Pour vous aider à démarrer votre activité en toute tranquillité et en toute confiance, SMAvie vous fait bénéficier :

  • De solutions adaptées au meilleur prix,
  • D’un conseiller dédié, proche de chez vous pour faire le point sur les assurances dont vous avez besoin pour démarrer votre activité.

Document publicitaire

Sources : https://www.blog-emploi.com/concilier-vie-pro-vie-perso-entrepreneurs/